J’ai arrêté le tabac rien qu’avec de la volonté !

J’avais envie de vous parler de mon expérience avec la cigarette ! C’est des articles que je vois très rarement sur les blogs ! Ca m’a donné envie de vous partager mon « vécu » avec le tabac puisqu’aujourd’hui cela fait 10 mois que j’ai arrêté de fumer et ça : rien qu’avec de l’envie ! ALORS OUI, C’EST POSSIBLE

Attention : je ne suis pas spécialiste, ni médecin,  je vous partage simplement mon vécu

Mon histoire avec la cigarette

J’ai commencé à fumer en 2ème année de licence à la Fac, je sortais beaucoup avec mes copines. Je leur demandais de me passer une cigarette par-ci, une par là. Jusqu’au jour fatidique ou j’ai acheté mon propre paquet de cigarettes. Je l’ai tout de même fini en presque 1 mois, à ce moment là, je n’étais pas encore une grosse fumeuse. Pendant quelques mois j’ai continué à ce rythme puis, petit à petit, le paquet durait 3 semaines puis 2 et il a fini par me durer qu’une soirée. 

Je n’ai pas fumé très longtemps, presque 4 ans. J’avais envie de vous partager cette expérience parce que je cherchais désespérément sur Youtube et sur des blogs le feedback d’anciens fumeurs, je ne trouvais rien. Chaque nouvelle année je me disais « Cette année, j’arrête de fumer ». Si vous avez lu mon article sur les résolutions, vous savez que je ne fais plus de résolutions tout simplement parce qu’après je culpabilisais ! Et il se trouve justement que je culpabilisais de ne pas arriver à arrêter de fumer. 

Et un jour j’y suis arrivée ! Il y a 10 mois, j’ai arrêté de fumer. C’était à la fin du mois de mai. Je me suis rendue compte que la cigarette était trop présente dans mon quotidien et m’aidais plus à m’occuper pendant que je m’ennuyais ou attendais. « Les clopes du plaisir », comme je les appelle, étaient seulement celles que je fumais lorsque je prenais un verre avec mes amis. Et là encore, c’était excessif parce que je fumais cigarette sur cigarette. 

Quelque part au fond de moi, après avoir réalisé pourquoi je fumais, j’ai commencé à angoisser et à éprouver un sentiment de culpabilité. J’ai eu peur de me gâcher la santé alors j’ai arrêté. 

Pour arrêter le tabac, il faut avoir une réelle raison et volonté. J’ai voulu arrêter 2 fois auparavant, mais je n’avais pas une réelle raison à laquelle m’accrocher. Cette fois-ci je voulais vraiment faire attention à ma santé. 

Je savais également que le test le plus dur était les sorties entre amis parce que j’aurai pu être tentée d’allumer une cigarette. Mais je savais très bien que si je réussissais à tenir le premier week-end : c’était gagné. 

Qu’est-ce que l’arrêt de la cigarette a changé pour moi ?
  • J’ai retrouvé le goût et l’odorat
  • Je ne suis plus autant essoufflée qu’avant
  • Je me lève plus facilement le matin
  • Je suis moins fatiguée (surtout en fin de soirée)
  • J’ai appris à gérer la colère, l’ennui et l’attente autrement
  • Mes vêtements et cheveux ne sentent plus la cigarette

presly signature electricmindeb

 

Autres articles : 

Les habitudes à prendre pour être plus optimiste au quotidien !

Body Boom : le gommage au café !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s